4 choses à savoir avant de s’expatrier

4 choses à savoir avant de s’expatrier

Comment s’expatrier est la question que se posent la plupart des aventuriers, mais les professionnels qui y sont contraints peuvent aussi s’interroger sur ce point. Avant le grand départ, il convient de connaitre certains points qui peuvent vous aider, et qui resteront bien importants. Voici donc quatre choses à savoir avant de s’expatrier.

Maitriser la langue du pays d’accueil 

Il va de soi qu’avant toute expatriation, il faut pouvoir communiquer avec les futures personnes avec qui on va passer le plus grand de notre temps. Ne pas se perdre dans la traduction est un atout majeur, surtout, quand on y va pour des raisons professionnelles. Il est logique que maitriser une langue n’a rien de facile, mais il faut en avoir les bases. 

Toutefois, si c’est une langue bien exotique, avoir une maitrise d’une langue plus utilisée internationalement comme l’anglais, le français, et l’espagnol est plus que recommandé. Où que l’on soit, ces langues sont les plus utilisées et les plus connues. Pour répondre à la question, « Comment s’expatrier ? », c’est donc se donner les moyens de se faire comprendre une fois à votre arrivée à votre destination.

Tenir compte de votre situation fiscale 

Comment s’expatrier, c’est aussi se mettre au diapason avec le service fiscal de votre pays d’origine, en l’occurrence, la France. Vous aurez toujours des obligations où que vous soyez, mais il faut apprendre ces détails pour ne pas avoir à payer doubles, ce qui est bien dommage pour votre portefeuille même si vous êtes bien chauvin. 

Il faut savoir que vous aurez à faire des déclarations si vous percevez toujours des sous en France, que ce soit par votre employeur ou par vos biens, comme une maison que vous mettrez en location par exemple. Toutefois, si vous ne percevez rien en France, là, vous n’aurez plus qu’à payer des impôts dans votre pays d’accueil, mais encore faut-il que vous deviez mieux apprendre leur système fiscal.

La couverture sociale est toujours un droit

La situation d’un expatrié est de deux sortes. D’abord, celui qui ne fera que vivre dans le pays d’accueil, et cela pour des raisons professionnelles ou autres, ou encore celui qui obtient la nationalité du pays de résidence. Dans ce dernier cas, vous serez traité comme n’importe quel citoyen de ce pays. 

Par contre, en gardant votre nationalité française, il faut savoir que vous pouvez toujours garder une couverture sociale comme si vous étiez en France même si vous êtes dans un pays étranger, et cette situation, surtout si le pays en question a signé un accord bilatéral en ce sens avec la France. Comment s’expatrier, c’est aussi garder ses droits vitaux.

Qu’en est-il de la retraite ? 

Comment s’expatrier et garder votre retraite en sécurité en cas d’expatriation ? Il suffit juste de savoir que si votre employeur siège en France, vous devez continuer à cotiser en France  pour en en bénéficier des droits. Par contre, si votre employeur siège dans votre pays d’accueil, vous allez cotiser dans ce pays et suivant son système.

Arthur

Bonjour à tous, je m’appelle Arthur, suite à mes études, j'ai décidé de devenir rédacteur web. J'ai donc créé mon blog pour vous faire partager mes passions. J’aime écrire sur les nouveautés d'internet, les bos plans, les applications que je teste, les gadgets qui peuvent nous faire gagner du temps au quotidien (c'est mon coté geek). Je fais en sorte que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc n'hésitez pas a me dire si vous voulez que je parle d'un sujet en particulier. J’espère vous faire passer un moment agréable sur librarylicense.org !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *