Comment consommer la fleur de CBD ?

Comment consommer la fleur de CBD ?

Substance bénéficiant de nombreuses vertus thérapeutiques, la fleur de CBD est un produit naturel qui n’appartient pas à la famille des stupéfiants. Mieux encore, aucun effet psychotrope n’est connu jusqu’à présent, alors qu’il favorise le soulagement du corps et de l’esprit grâce à ses effets sur les récepteurs cannabinoïdes. Pour bénéficier de ses propriétés anti-inflammatoires, découvrez comment consommer la fleur de CBD.

La consommation de fleur de CBD en infusion

L’infusion de fleur de CBD est la méthode la plus recommandée pour bénéficier des bienfaits de ce produit pendant la nuit. Effectivement, il aide à trouver un sommeil paisible au bout d’une heure ou un peu plus. Les effets de cette prise durent jusqu’à 7 heures en ingestion. Cela résulte du fait que la molécule se décompose lentement en traversant le système digestif. 

La préparation de l’infusion consiste à hacher finement les têtes des fleurs de CBD avec un grinder. Ensuite, il faut mettre cette préparation dans un filtre, et le faire infuser dans du lait, du beurre ou de l’huile. Ce produit n’est pas hydrosoluble, d’où le choix des liquides d’infusion plus gras. La macération doit se faire pendant 30 minutes à une heure ou le cas échéant, en chauffant le tout à feu doux pendant 15 minutes. Cette préparation peut être conservée au réfrigérateur.

Fumer la fleur de CBD

La fleur de CBD peut être consommée comme du tabac, soit en la fumant. Néanmoins, cela peut entraîner une dépendance en présence de la nicotine, et en même temps, les bienfaits de la substance peuvent être atténués face à cette molécule. En l’occurrence, pour bénéficier de ses vertus, il est préférable de la fumer avec une autre plante comme la sauge. 

Conformément à la loi en vigueur, la consommation est autorisée pour une fleur de CBD dont la teneur en THC est inférieure à 0.2%. Ce produit est également interdit à la vente aux mineurs, et ne convient ni aux femmes enceintes ou allaitantes. Dans tous les cas, la fleur de CBD n’est pas destinée à des fins thérapeutiques.

La consommation de la fleur de CBD en vaporisation

Il y en a qui privilégie la vaporisation comme mode de consommation de fleur de CBD. Effectivement, la biodisponibilité de cette substance ne diminue pas dans le sang en vaporisation, d’où ce choix de consommation. Mieux encore, les effets sont plus rapides en comparaison avec l’infusion ou la consommation d’huile. 

La vaporisation est une méthode de consommation saine dans la mesure où elle permet d’éliminer l’inhalation des substances nocives et nicotine dans la fumée. Pour en optimiser le résultat, il est important de maîtriser la technique. Cela consiste à respecter la température de vaporisation, qui doit être de 160 à 220°C. Hors de cette fourchette de température, il y a des risques que la fleur de CBD produise des substances nocives. Outre cela, le réglage de la température doit tenir compte de l’humidité des fleurs, dans la mesure où la vaporisation est plus facile pour des fleurs sèches. 

Bref, la consommation de fleur de CBD peut se faire de plusieurs manières en fonction des attentes du consommateur, et aussi de son expérience. 

Arthur

Bonjour à tous, je m’appelle Arthur, suite à mes études, j'ai décidé de devenir rédacteur web. J'ai donc créé mon blog pour vous faire partager mes passions. J’aime écrire sur les nouveautés d'internet, les bos plans, les applications que je teste, les gadgets qui peuvent nous faire gagner du temps au quotidien (c'est mon coté geek). Je fais en sorte que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc n'hésitez pas a me dire si vous voulez que je parle d'un sujet en particulier. J’espère vous faire passer un moment agréable sur librarylicense.org !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *